Henri Guaino : "il faut que le gouvernement arrête le massacre fiscal" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: REUTERS/Pascal Rossignol

Offensif

Henri Guaino : "il faut que le gouvernement arrête le massacre fiscal"

L'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy était l'invité de France Info ce jeudi matin. Il a tiré à boulets rouges sur le gouvernement.

Henri Guaino avait l'intention de se faire entendre ce jeudi matin. Invité par France Info, le député UMP n'y est pas allé de main morte avec François Hollande et son gouvernement. Extraits.

Sur la situation de la France ? "Tout le monde a sa part de responsabilité dans la situation actuelle de la France mais la manière dont le gouvernement et le président de la République abordent la crise française n'arrange pas les choses, elle les aggrave" a affirmé le député des Yvelines en notant, au passage, que "le précédent quinquennat a été plutôt un peu mieux de ce point de vue là".

La montée du racisme en France ? "J'ai déjà dit que Mme Taubira me trouverait toujours de son côté à chaque fois qu'elle serait l'objet d'attaques racistes, d'attaques personnelles. Mais ça ne signifie pas que la France est raciste. Il faut raison garder. Ceux qui commettent des délits de racisme doivent être condamnés. Mais je suis frappé par le fait que dans cette société où la violence gagne chaque jour davantage, on parle beaucoup plus de la Une de Minute que du député qui a reçu trois coups de couteaux dans son dos, portés par quelqu'un qui voulait tuer."

Sur la hausse de la TVA au 1er janvier ? "La TVA reste l'impôt le plus intelligent que nous ayons. Et si nous devons transférer massivement nos charges sociales sur une autre assiette, la TVA est la meilleure parce qu'elle taxe les importations et pas les exportations. Mais cette hausse tombe mal dans ce climat de révolte fiscale  généralisée".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !