Gilets jaunes : Michel Delpuech évoque un "dispositif semblable à celui de la semaine passée" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Dailymotion / RTL

Acte V

Gilets jaunes : Michel Delpuech évoque un "dispositif semblable à celui de la semaine passée"

Le préfet de police de Paris s’est exprimé ce vendredi sur les ondes de RTL. Il a indiqué que le dispositif de sécurité prévu pour la nouvelle manifestation des Gilets jaunes ce samedi 15 décembre sera "assez semblable" à celui déployé la semaine dernière. 

"On s'adapte à la situation qui pourrait être la pire".

Michel Delpuech a parlé de la sécurisation de Paris pour l'acte V des Gilets jaunes. La majorité des figures des Gilets jaunes libres comme Jacline Mouraud ou Benjamin Cauchy ont d'ailleurs appelé à ne pas manifester ce samedi 15 décembre. 

Les forces de l’ordre et l’exécutif se préparent néanmoins à une nouvelle journée de mobilisation. De nombreux commerces s’apprêtent également à sécuriser leurs établissements ou à fermer pour la journée de samedi.  
 
Les autorités sont également mobilisées dans le cadre de la menace terroriste, quelques jours après l'attentat de Strasbourg.

Michel Delpuech s’est confié au micro de RTL

"Nous allons déployer un dispositif assez semblable à celui de la semaine passée à la fois en ressources, en puissance et en stratégie. Nous le faisons en lien extrêmement étroit avec Christophe Castaner".

Michel Delpuech a précisé que l'idée est de "se préparer à la situation qui pourrait être la pire. La semaine passée, nous avons plutôt bien maîtrisé l'aspect Gilets jaunes mais nous avons assisté à des scènes de casse et de pillage par des délinquants. Notre objectif sera de mieux maîtriser ce phénomène". 

8.000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés ce samedi à travers le pays. 

Michel Delpuech a néanmoins précisé qu’il refusait de "tomber dans une logique de Paris ville morte. Ce serait se mettre à genou face à l'agitation".

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

La colère des "gilets jaunes" démontre que la transition énergétique ne se résumera pas à une simple question fiscaleGilets jaunes : ces Français qui vivent dans une économie de rationnement dans l’un des pays les plus riches au mondeGilets jaunes : pourquoi le gouvernement aurait pu faire beaucoup plus simple que son usine à gaz d’aides aux ménages modestes

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !