Georges Clooney souffre pour le café équitable | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Crédits Photo: Solidar Suisse

Aïe...

Georges Clooney souffre pour le café équitable

Une ONG suisse menace Georges Clooney dans une vidéo parodique pour inciter Nespresso à se mettre au commerce équitable.

L'ONG Solidar Suisse s'en prend à Georges Clooney pour inciter Nestlé, propriétaire de Nespresso, à vendre du café équitable. Dans une vidéo parodique mise en ligne par l'association, on voit un sosie de l'acteur sortir d'un point de vente de la marque, il évite un piano avant d'être assommé par l'enseigne Nespresso, qui lui tombe finalement sur l’entrejambe. Alors qu'il souffre, une voix lance : "Sorry George, mais un cueilleur de café exploité ressent la même chose que toi".

L'ONG demande aux internautes d'envoyer par mail le message suivant à l'acteur : "Cher George, En tant qu’ambassadeur de bonne volonté de l’ONU, tu t’engages pour un monde plus juste. C’est génial ! Tu es donc certainement gêné par l’inaction de Nestlé contre l’exploitation des cueilleurs et cueilleuses de café. C’est pourquoi je te prie de placer Nestlé devant un choix clair : du café équitable ou plus jamais de publicité pour Nespresso avec George Clooney".

Selon Rue 89, 7 500 personnes l'auraient déjà fait depuis dimanche midi. Depuis, la vidéo a également été postée plusieurs dizaines de fois sur la page Facebook de Nespresso, tant et si bien que la marque a proposé à Solidar Suisse des discussions.

Solidar Suisse, qui a finalement diffusé la vidéo par ses propres moyens, accuse une agence de communication internationale d'avoir refusé à la dernière minute de diffuser la parodie.

Vu sur Rue 89

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !