Etats-Unis : ils se font taser à plus de 300 000 volts pour un projet artistique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Etats-Unis : ils se font taser à plus de 300 000 volts pour un projet artistique

Ça chauffe

Etats-Unis : ils se font taser à plus de 300 000 volts pour un projet artistique

Un photographe a filmé les réactions de la centaine de volontaires qu'il a réussi à trouver.

L'art peut mener à tout... vraiment à tout. Le photographe américain Patrick Haze a ainsi eu une idée "étincelante" : filmer les réactions de personnes en train de recevoir une décharge de 300 000 volts émanant d'un taser - sans surprise, l'expérience en question s'appelle "The Taser Photoshoot".

Le photographe a réussi à trouver une centaine de volontaires pour mener à bien son projet : celui-ci est d'autant plus pernicieux que, dans tous les cas, c'est une personne proche de celle tasée qui appuyait sur la détente : "En tant que photographe, je prends toujours soin à ce que les personnes soient dans une situation confortable devant mon objectif, afin de tenter de capturer une véritable émotion de leur part" explique-t-il au site FS Stoppers.

La séquence vidéo montre alternativement les personnes qui appuient sur la détente et celles qui reçoivent la décharge, toujours filmées en slow-motion. A vous de juger de l'intérêt du résultat "artistique"...

Vu sur Complex

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !