Elle chante (mal) du Whitney Houston dans un avion : atterrissage d'urgence pour un vol American Airlines | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture / Youtube

The Voice

Elle chante (mal) du Whitney Houston dans un avion : atterrissage d'urgence pour un vol American Airlines

Une passagère d'un moyen-courrier Los Angeles - New York refusait d'arrêter de "chanter" le tube de la défunte Whitney Houston "I Will Always Love You" : l'avion s'est arrêté... pour la débarquer.

A en juger nos oreilles après l'écoute de ce court extrait, cette passagère n'a, a priori, pas sa chance dans le moindre télé-crochet musical. A en juger la réaction des passagers de ce vol American Airlines entre Los Angeles et New York, le constat est le même : personne ne s'est retourné pour sa "performance".

L'interprétation d'"I Will Always Love You", le tube inénarrable de la défunte diva, par cette passagère n'a en effet rien de particulièrement brillant, bien au contraire : sa voix, fausse et désordonnée, a rapidement exaspéré l'équipage de bord, les passagers et, probablement, les oiseaux passant près de l'appareil. Qu'à cela ne tienne : notre improvisée cantatrice n'a rien voulu entendre, ni les plaintes répétées, ni les menaces, mais seulement sa propre voix.

C'est donc fort logiquement qu'elle aura terminé son récital... à Kansas City où l'avion, n'en pouvant plus, a fait une escale d'urgence pour débarquer la perturbatrice. Interrogée puis relâchée par les autorités locales, elle a probablement laissé s'envoler dans les airs ses derniers espoirs de carrière dans la chanson (et pas dit qu'il faille s'en plaindre)...

Vu sur 7sur7

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !