Donald Trump répond à l'insulte de l'élue Démocrate Rashida Tlaib qui promet de le destituer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Huffington Post

Rentrée politique

Donald Trump répond à l'insulte de l'élue Démocrate Rashida Tlaib qui promet de le destituer

La vie politique américaine est très mouvement en cette rentrée de janvier avec notamment la crise du "shutdown" et l'arrivée de nouvelles personnalités au Sénat et à la Chambre des représentants à la suite des élections de mi-mandat. Les nouveaux élus du Congrès ont l'intention d'afficher leur opposition à Donald Trump. 

Le cas le plus marquant concerne Rashida Tlaib, nouvelle élue Démocrate à la Chambre des représentants. Cette représentante du Michigan a annoncé qu'elle souhaitait "destituer cet enfoiré", en parlant du président américain Donald Trump. Ces propos diffusés sur Internet ont été assumés par l'élue sur Twitter. Cette séquence a été énormément partagée sur les réseaux sociaux. 

Rashida Tlaib est une ancienne avocate de 42 ans. Elle avait fait de la destitution du 45e président des États-Unis l'un de ses arguments de campagne dans le Michigan. Rashida Tlaib est la fille d'immigrés palestiniens. Elle avait été arrêtée il y a deux ans pour avoir perturbé un discours de Donald Trump.

Donald Trump a dénoncé vendredi 4 janvier les déclarations "honteuses" de Rashida Tlaib :

"Je pense qu'elle s'est déshonorée et qu'elle a déshonoré sa famille. User d'un tel langage devant son fils et devant qui que ce soit... Je trouve ça très irrespectueux envers les États-Unis. C'est impossible de destituer quelqu'un qui fait bien son travail.

Donald Trump serait prêt à maintenir la paralysie partielle de l'administration fédérale pendant plusieurs mois tant que son projet de mur à la frontière américaine avec le Mexique n'était pas adopté.

Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !