Des éleveurs en colère débarquent par surprise au domicile de Stéphane Le Foll, qui engage la discussion | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: RTL

Un curieux dimanche soir

Des éleveurs en colère débarquent par surprise au domicile de Stéphane Le Foll, qui engage la discussion

Vers 20 heures ce dimanche, une trentaine d'agriculteurs se sont présentés au domicile du ministre de l’Agriculture, en périphérie du Mans.

La scène est surréaliste. Un ministre en exercice, devant chez lui, doudoune sans manche sur les épaules, en vivre discussions avec des agriculteurs. Dimanche 21 février, aux alentours de 20 heures, une trentaine d'éleveurs en colère se sont présentés au domicile de Stéphane Le Foll en périphérie du Mans. Le ministre de l'Agriculture a ouvert la porte de son jardin, avant d'engager une conversation tendue pendant près d'une heure avec les agriculteurs, venus exprimer le malaise agricole.

"Il a été très surpris de nous voir", a raconté François Thomelin, producteur laitier à La Ferté-Bernardn dans la Sarthe, sur le site de France TV Info. "On avait accroché un pendu en paille, il a dit: 'Vous m'enlevez ça tout de suite".  Une vidéo des échanges a été publiée par Le Maine Libre.

Un autre ministre aurait pu connaître une visite surprise puisque entre 60 et 80 agriculteurs en provenance du Finistère ont tenté d'approcher du domicile de Jean-Yves Le Drian à Guidel, dans le Morbihan. Les forces de l'ordre ont cependant stoppé l’initiative.

Lu sur France Tv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !