Birmingham : il perd son alliance dans l'eau mais la retrouve le lendemain en sondant la rivière | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Coup de chance

Birmingham : il perd son alliance dans l'eau mais la retrouve le lendemain en sondant la rivière

Désespéré, il avait entamé ses recherches avec des amis.

Lorsqu'on se marie, l'alliance est le symbole prépondérant. Perdre ce bijou est un sacrilège. C'est du moins ce que pensait Richard Ford, un anglais d'une trentaine d'années qui a épousé Jen, une institutrice de 30 ans, en 2012. Alors qu'il pratiquait le paddleboarding sur une rivière à Birmingham, le jeune homme a fait tomber son alliance dans l'eau.

Aidé par des amis, il a scruté la Tame, cours d'eau long de 285 kilomètres, durant une journée. Sans succès. Désespéré, il est revenu le lendemain pour tenter de remettre la main sur le bijou. Et bien lui en a pris car Richard a fini par localiser son alliance. La scène a été filmée : un vrai moment de joie à découvrir...

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !