UMP : quelle espérance de vie ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Électro-encéphalographie

UMP : quelle espérance de vie ?

C'est l'impertinente question que Streetpress a posée cette semaine aux députés, de droite comme de gauche.

Face au manque de lisibilité de la stratégie de l'UMP à l'approche du second tour des élections cantonales, Streetpress est allé sonder les députés sur les risques de scission au sein du parti majoritaire.

Sans surprise, les représentants du PS entrevoient une implosion au cours de l'année 2012. Ainsi Jean Mallot (Allier) : "Ça tient brinqueballant aux législatives donc ça explose à l’été 2012. Normalement".

A droite, on estime, avec Jean Leonetti, que l'appellation importe peu : seules les valeurs comptent.
Le diagnostic le plus original revient tout de même à Bernard Debré : "Vous savez que j’ai fait un rapport sur les médicaments ? Il y en a qui ne servent à rien, c’est à dire de décider aujourd’hui de voter pour le PS. Y’en a qui servent ! S’interdire de voter pour le FN ! Bon médicament ! Et le reste : un peu d‘aspirine pour calmer les maux de tête, un tout petit peu de prozac pour certains … Et tout ira bien ! ".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !