#MeToo : Kevin Spacey répond aux accusations dans une vidéo publiée sur Youtube | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture Youtube

Confessions

#MeToo : Kevin Spacey répond aux accusations dans une vidéo publiée sur Youtube

Après un an de silence, l’acteur a tenu à s’exprimer publiquement. Kevin Spacey a publié une vidéo sur Youtube. Le comédien américain sera inculpé en janvier prochain pour des faits d’attentat à la pudeur sur un adolescent de 16 ans. Les faits se sont déroulés en juillet 1996. 

L'acteur Kevin Spacey reprend dans la vidéo la même élocution que son personnage dans House of Cards. Le comédien évoque les actions et manigances du personnage tout en insinuations. Il semble alors en réalité évoquer les accusations contre lui-même.

"Je sais ce que vous voulez, vous voulez mon retour…Bien sûr, il y en a qui croient tout et qui attendent avec impatience que j’avoue tout. Ils ont hâte que j’admette que tout est vrai et que je reçoive ce que je mérite. Vous ne croiriez pas au pire sans preuves ? Vous ne jugeriez pas à la hâte sans des faits, n’est-ce pas".  

Le comédien a donc choisi une méthode de défense pour le moins surprenante en reprenant le rôle de son personnage de Franck Underwood dans la série House of Cards

La vidéo a déjà été visionnée plus de six millions de fois. 

Le 7 janvier prochain, Kevin Spacey va être inculpé pour agression sexuelle sur un adolescent en juillet 2016 près de Boston, selon des informations du Boston Globe, citant le procureur de l’île de Nantucket où se serait déroulée l’agression présumée. La police de l’île de Nantucket enquêtait depuis novembre 2017 sur cette agression présumée. La mère de l’adolescent a révélé avoir porté plainte contre l’acteur lors d’une conférence de presse. 

A la manière du producteur Harvey Weinstein, Kevin Spacey est dans la tourmente. L’acteur, oscarisé à de nombreuses reprises, a été accusé par plusieurs hommes d’agressions sexuelles depuis le début du mouvement #MeToo. Il a été banni d’Hollywood. Il n’apparaît pas dans l’ultime saison de la série House of Cards. Kevin Spacey a même été effacé du dernier film de Ridley Scott.

Boston Globe

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !