reserche
Politique25 mars 2018
Reuters
article cover © Reuters
Mélange des genres

Les malhabiles et bilieux Rouletabille de l’alibi libyen sur la sébile de Sarkozy

Si Sarkozy louait vraiment des estrades de meetings aux frais de Kadhafi, la justice le dira. Mais en déduire que l’intervention française en Libye ait été dictée par le désir de camoufler cette source de financement, ça s’appelle du révisionnisme.

Les malhabiles et bilieux Rouletabille de l’alibi libyen sur la sébile de Sarkozy

Le sujet vous intéresse ?