Mais qui était vraiment Benito Mussolini, le père du fascisme ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
Mais qui était vraiment Benito Mussolini, le père du fascisme ?
©

Radio Atlantico

Mais qui était vraiment Benito Mussolini, le père du fascisme ?

“Le fascisme italien” est une série de nos “Cours d’Histoire” recouvrant le programme du lycée. Grand spécialiste du sujet, Frédéric Le Moal interrogé par Christophe Dickès présente la personnalité de Benito Mussolini, au centre du mouvement révolutionnaire italien. Il répond aux questions suivantes:

Notre perception du nazisme est qu’il est dominé certes par une figure, Adolf Hitler, mais une figure entourée de barons tels Goebbels, Himmler, Goering… concernant le fascisme italien, seul Mussolini semble se distinguer. Comment expliquer cette différence de perception ?

  • D’où vient Mussolini ?
  • On a longtemps qualifié le personnage d’opportuniste…
  • Peut-on dire de lui qu’il fut un doctrinaire ? Est-ce que le débat d’idées l’intéressait ?
  • Quelles sont ses influences intellectuelles ?
  • Comment concilier le nationalisme d’après-guerre avec le socialisme d’avant-guerre ?
  • Comment est vu Mussolini de l’étranger et notamment des démocraties ?
  • Il y a un pragmatisme chez Mussolini ? Ne le considère t’on pas davantage comme un sanguin plutôt qu’un calculateur?
  • Sur le plan de la politique étrangère, improvise t’il ? Est-il simplement irresponsable comme cela est souvent présenté?
  • Porte-t-il une responsabilité dans le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale?

Notre professeur d’Histoire : Docteur en Histoire (Paris-IV-Sorbonne), Frédéric Le Moal est spécialiste de l’Italie et des Balkans. Il enseigne à l’Ecole militaire de Saint-Cyr, à l’Institut Catholique de Paris et à l’IRCOM. Il a publié plusieurs ouvrages dont une biographie du roi Victor-Emmanuel III(Perrin, 2014) et une Histoire du fascisme (Perrin, 2018). Il a été l’invité de Storiavoce pour évoquer le Vatican face aux totalitarismes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !