Zapping politique du jour : Marine Le Pen, Désir, Accoyer... Tout ce qu'il faut retenir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Zapping politique du jour : Marine Le Pen, Désir, Accoyer... Tout ce qu'il faut retenir
©Reuters

A ne pas rater

Zapping politique du jour : Marine Le Pen, Désir, Accoyer... Tout ce qu'il faut retenir

Atlantico.fr vous propose ce jeudi de retrouver les meilleurs moments de l'actualité politique.

La phrase du jour : Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, sur France Info

"La réforme des rythmes scolaires marche bien mais il y a des difficultés de mise en place"

La vidéo du jour : Bernard Accoyer, député UMP, sur itélé

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

L'essentiel de ce jeudi matin

Harlem Désir, premier secrétaire du PS sur RMC

Le manque d'autorité de François Hollande ? "La polémique est close, les ministres sont là pour servir les Français. Je pense que la politique du gouvernement est faite pour aider les Français. On ne pense qu'à la baisse du chômage. Il faut davantage de cohérence, que l'éthique soit à la hauteur du travail qui nous a été confié par les Français. Les militants eux attendent que les ministres soient solidaires et que cessent ces couacs". 

La réforme des rythmes scolaires ? "Il faut réussir la réforme des rythmes scolaires. Quand je vois M. Copé essayer d'instrumentaliser cela, je trouve cela honteux. C'est marqué par le mensonge et l'hypocrisie. C'est la droite qui a fait passer la semaine de 4 jours contre tous les avis. M. Copé a refusé les aides de l'Etat dans sa commune".

Le Front national, un parti d'extrême-droite ? "Marine le Pen et le Front national sont d'extrême droite. C'est une évidence. Elle pousse à la confusion pour prendre le dessus. Aujourd'hui, les républicains doivent se ressaisir. Le FN est un parti qui défend des options qui ne sont pas républicaines  Non ce n'est pas un parti républicain. Il est contre l'égalité. Son programme économique est mauvais. C'est un parti qui n'apporte aucune réponse". 

Marine Le Pen, présidente du Front national, sur RTL

La réforme des rythmes scolaires ? "Le parti socialiste et l'UMP font mine de créer des débats secondaires. Ils fuient la réalité, le débat de fond. Il y a des problèmes dans l'Education nationale bien plus important que les rythmes scolaires. Il faudrait renforcer le savoir essentiel, mettre plus de cours de Français ou d'histoire. Il faut aussi parler de la sécurité à l'école car les professeurs ne veulent plus aller enseigner. Ils sont souvent menacés. L'école a perdu sa place".

Polémique sur le travail le dimanche ? "On peut être plus souple sur le travail de la semaine. Je suis pour l'interdiction de travailler le dimanche. Le problème principal est la disparition du commerce de proximité. Les petits commerces sont étouffés par la grande distribution. Voilà le véritable problème auquel nous devons faire face". 

Le FN, parti d'extrême-droite ? "J'envisage de saisir la justice à chaque fois que l'on affublera mon parti de l'étiquette extrême-droite car c'est de la malhonnêteté, une bavure intellectuelle. L'origine de mon parti n'est pas l'extrême-droite".

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, sur RMC

Une aide aux éleveurs ? "Il y a un rééquilibrage des aides vers les zones d’élevage. C’est la première fois qu’on va dépasser 1 milliard pour l’élevage. C’est la première fois qu’il y a cette revalorisation".

Le projet de la ferme des 1000 vaches dans la Somme ? "Il s’agit finalement de 500 vaches. Le problème, ce n’est pas les 500 vaches. Le problème du projet c’est qu’il n’y a pas d’agriculteur. Pour qu’on soit économiquement forts, il faut une stratégie pour garder les agriculteurs".

Une taxe sur le vin ? " Non, j’ai dit à l’Assemblée et je l’ai répété qu’il n’y aurait pas de taxe en 2014 et 2015. Pas de taxe tant que je suis ministre de l’Agriculture. Je suis frappé de tous ces débats. La consommation de vin en France a été divisée par 3. Il faut être vigilant mais le vin est un élément de culture de repas, de partage, un élément de fierté".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !