Zapping politique du jour : Anne Hidalgo, Hortefeux, Le Maire, Placé... Tout ce qu'il faut retenir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Zapping politique du jour : Anne Hidalgo, Hortefeux, Le Maire, Placé... Tout ce qu'il faut retenir
©Reuters

A ne pas rater

Zapping politique du jour : Anne Hidalgo, Hortefeux, Le Maire, Placé... Tout ce qu'il faut retenir

Atlantico.fr vous propose ce mardi de retrouver les meilleurs moments de l'actualité politique.

La phrase du jour : Brice Hortefeux, ancien ministre, sur iTélé

"Le rôle de l'école, c'est d'apprendre à lire, écrire et compter. Le reste de l'éducation, il faut la laisser aux parents."

La vidéo du jour :


L'essentiel de ce mardi matin

Bruno Le Maire, député UMP de l'Eure, sur RTL

Il "respecte le vote du peuple suisse" et veut en tirer "toutes les conséquences". Bruno Le Maire a estimé que le résultat de dimanche sonnait "aussi comme un avertissement pour tous les Etats européens". "En période de crise, on le sait bien, l'immigration devient un sujet sensible. Raison de plus pour prendre sereinement et fermement la question de l'immigration."

"Je suis le premier à reconnaître que nous avons eu des mots très forts sur l'immigration quand nous étions au pouvoir", a poursuivi l'ancien ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy. "Je souhaite qu'on sorte des discours et des postures et qu'on ait en matière d'immigration des choix courageux, clairs, sereins, respectueux des uns et des autres."

Pour lui, il faut d'abord "une immigration choisie". "Et si ça doit passer par des quotas, ça ne me pose pas de difficulté de principe", a-t-il dit, précisant qu'il y avait "urgence à passer à une immigration choisie".

Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris, sur Europe 1

Interrogée sur la reculade du gouvernement sur le projet de loi famille, Anne Hidalgo a déclaré que "sur la PMA, j'ai une position qui est très claire depuis le début : c'est l'égalité jusqu'au bout. La PMA doit permettre aux couples de femmes de pouvoir accéder à la maternité". Et d'ajouter : "Je ne suis pas parlementaire. Je ne donne que mon point de vue."

La présence de Nicolas Sarkozy au premier meeting de NKM, sa rivale UMP, lui a inspiré ce commentaire : "C'est le retour de Nicolas Sarkozy soutenu par son ancienne porte-parole. Paris, il n'en était pas beaucoup question... Nathalie Kosciusko-Morizet se trompe d'élection depuis le début. Elle pense à faire une anticipation de l'élection présidentielle."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !