« Vous devrez tenir » : Emmanuel Macron adresse un message à son équipe gouvernementale au début du Conseil des ministres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron a adressé un message aux membres du gouvernement lors du premier Conseil des ministres suite au remaniement de ce 4 juillet.
Emmanuel Macron a adressé un message aux membres du gouvernement lors du premier Conseil des ministres suite au remaniement de ce 4 juillet.
©Emmanuel DUNAND / AFP

Gouvernement au travail

« Vous devrez tenir » : Emmanuel Macron adresse un message à son équipe gouvernementale au début du Conseil des ministres

Le remaniement gouvernemental a été annoncé ce lundi matin. Emmanuel Macron a présidé dans l’après-midi un Conseil des ministres. Les propos du chef de l’Etat ont été captés par les caméras de télévision lors de cette réunion lundi.

Emmanuel Macron a pris la parole au début du Conseil des ministres, le premier de ce nouveau gouvernement. Le président de la République, au cours de cette prise de parole, a « pris acte » du refus des oppositions à rejoindre un gouvernement de coalition.

En s’adressant à ses ministres, après le remaniement, Emmanuel Macron leur a adressé ces mots :

« Vous devrez tenir ».

Selon le chef de l’Etat, la France est « face à une période exceptionnelle compte tenu de la situation politique du pays. Celle-ci impose au gouvernement beaucoup de volontarisme, d’ambition. (…) Il y a un besoin de responsabilité pour bâtir des compromis exigeants (...) Dans ce contexte vous aurez à tenir ».

Lors de son arrivée à l'Elysée pour le Conseil des ministres, la Première ministre Elisabeth Borne s'est dite « combattive » alors que le remaniement gouvernemental a été annoncé ce lundi.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !