Vol MH370 : des familles de victimes offrent 5 millions de dollars pour obtenir des informations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Vol MH370 : des familles de victimes offrent 5 millions de dollars pour obtenir des informations
©

Récompense

Vol MH370 : des familles de victimes offrent 5 millions de dollars pour obtenir des informations

L'avion a disparu le 8 mars peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord.

Cela fait trois mois jour pour jour que l'on est sans nouvelle du vol MH370. Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a en effet disparu le 8 mars dernier avec à son bord 239 passagers. Depuis, et malgré des fouilles approfondies des fonds marins, impossible de retrouver la moindre trace de l'avion. Un véritable mystère que les familles de victimes entendent bien percer. Pour cela, certains proches sont même prêts à utiliser les grands moyens : une offre de 5 millions de dollars (3,7 millions d'euros) a été faite pour toute personne détenant des informations sur la disparition du Boeing 777 de Malaysia.

En ce sens, une campagne de collecte de fonds a été lancée sur le site Indiegogo, ont indiqué des familles dans un communiqué. "Nous sommes convaincus que quelque part, quelqu'un sait quelque chose, et nous espérons que cette récompense l'incitera à sortir de l'ombre", a expliqué Ethan Hunt, responsable du projet "Reward MH370" ("Récompense MH370").

Après des semaines de recherches aériennes et sous-marines infructueuses dans les eaux agitées du sud de l'océan Indien, les experts chargés de l'enquête sur la disparition de l'avion s'emploient à recalculer la trajectoire probable de l'avion. Ainsi, les autorités australiennes enquêtent sur le témoignage d'une navigatrice qui dit avoir vu un avion en feu au-dessus de l'Océan Indien la nuit de la disparition du vol MH370.

Le Bureau australien de la sécurité aérienne (ATSB), qui mène les recherches à la demande du gouvernement malaisien, examine actuellement le récit d'une Britannique de 41 ans, qui a contacté cette semaine les autorités.  Katherine Tee naviguait entre Cochin (sud-ouest de l'Inde) et Phuket en Thaïlande, lorsqu'elle a vu un avion "avec ce qui semblait être une longue trainée de fumée noire derrière lui". "Il y avait deux autres avions, au-dessus de lui, qui allaient dans le sens opposé ", raconte-t-elle sur le site internet de navigation, Cruisers Forum. "Je me souviens m'être dit que si j'étais bel et bien en train de voir un avion en feu, les autres avions le signaleraient".

La navigatrice a calculé récemment, avec le GPS, la position de son bateau à ce moment-là et assure savoir à présent qu'elle était "au bon endroit au bon moment". Elle a donc décidé de prévenir les autorités. Pour rappel, la dernière position du vol MH370 relevée par les radars militaires se situe à l'ouest de Phuket. Les recherches se sont cependant concentrées dans le sud de l'océan Indien, très au large de la côte occidentale australienne.

lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !