Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan
©STR / AFP

Coronavirus

Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan

L’Organisation mondiale de la santé a décidé de prolonger d’un jour sa réunion d’urgence sur le virus en Chine. Selon un dernier bilan des autorités chinoises, 444 cas et 17 morts auraient été recensés. Les transports publics ont été suspendus à Wuhan, la ville la plus touchée par le virus.

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé mercredi ne pas vouloir décider dans l’immédiat si le nouveau virus chinois qui s’est étendu à plusieurs pays constituait une urgence internationale. Les discussions du comité d’urgence vont être prolongées d’un jour.

Le directeur de l’OMS s’est exprimé devant les médias : 

"La décision de déclarer ou non une urgence de santé publique de portée internationale est une décision que je prends très au sérieux et que je ne suis prêt à prendre qu’en tenant dûment compte des preuves disponibles".

Selon un nouveau bilan des autorités chinoises, dévoilé ce mercredi 22 janvier, 17 personnes seraient mortes et des centaines de personnes auraient été contaminées.  

Les autorités chinoises surveillent de près l’évolution de ce nouveau coronavirus. La mortalité du virus relance les craintes de pandémie. Les autorités redoutent que le virus mute. 

Afin de contenir l’épidémie, la ville de Wuhan a décidé de prendre des mesures, selon la télévision d’Etat chinoise. Les transports publics (les bus, ferries et métros) sont suspendus.

Les gares et les aéroports sont également fermés pour les personnes souhaitant quitter la ville. Ils sont en revanche toujours ouverts pour tous les trajets à destination de Wuhan. Il est dorénavant conseillé aux habitants de ne pas quitter la ville. L’objectif est d’empêcher la diffusion du virus et d’assurer la sécurité des habitants. Ces mesures prennent effet dès ce jeudi.

Les autorités vont également devoir gérer cette crise avec les festivités et les nombreux déplacements de la population chinoise à l’occasion du Nouvel an chinois dans les prochains jours. 

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !