Violences policières et hommage à George Floyd : SOS Racisme appelle à une mobilisation ce mardi 9 juin à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Violences policières et hommage à George Floyd : SOS Racisme appelle à une mobilisation ce mardi 9 juin à Paris
©BERTRAND GUAY / AFP

Nouvelle manifestation

Violences policières et hommage à George Floyd : SOS Racisme appelle à une mobilisation ce mardi 9 juin à Paris

Le président de l'association SOS Racisme, Dominique Sopo, a lancé un appel pour un nouveau rassemblement contre les violences policières ce mardi 9 juin à Paris. L’association rendra hommage à George Floyd également à cette occasion.

Après les manifestations de ce week-end organisées partout en France en hommage à George Floyd et le rassemblement tenu la semaine dernière autour du parvis du tribunal de Paris à la mémoire d'Adama Traoré, l'association SOS Racisme souhaite également dénoncer les violences dont sont accusées les forces de l'ordre.

Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, a lancé un appel pour un nouveau rassemblement pour le mardi 9 juin, à 18h sur la place de la République à Paris. Cette manifestation se déroulera au même moment que les obsèques de George Floyd à Houston, mort lors de son interpellation par la police à Minneapolis aux Etats-Unis. 

SOS Racisme entend donc également avec ce rassemblement rendre hommage à George Floyd. Dominique Sopo appelle notamment à observer pour l'occasion 8 minutes 46 secondes de silence, le temps de l'agonie de George Floyd.

Le président de SOS Racisme a par ailleurs exhorté Emmanuel Macron ainsi qu'Edouard Philippe à s'emparer de la question des violences policières en France et à s’exprimer directement sur le sujet.

Selon des informations du Parisien, le chef de l'Etat aurait passé le week-end à discuter avec des élus, ou encore des acteurs de la société civile au sujet des manifestations antiracistes survenues cette semaine en France, mais aussi partout dans le monde.

France Bleu

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !