Villeneuve-sur-Lot : qu’a pu réellement voter la gauche ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Selon l'indicateur des comportements électoraux, 15% des votants PS au premier tour auraient voté FN au second tour
Selon l'indicateur des comportements électoraux, 15% des votants PS au premier tour auraient voté FN au second tour
©istockphoto/atlantico

Report des voix

Villeneuve-sur-Lot : qu’a pu réellement voter la gauche ?

Plus d’une semaine après l’élection au second tour du candidat UMP à la législative partielle de l’ancienne circonscription de Jérôme Cahuzac, une étude révèle ce qu’ont pu voter les électeurs de gauche.

La victoire de Jean-Louis Costes, le candidat UMP, face à son jeune adversaire de 23 ans Etienne Bousquet-Cassagne (FN), n’en finit plus d’être passée au crible et au peigne fin. Selon le quotidien Le Monde et l’institut de sondages IFOP, 62% de l’électorat de gauche dans la circonscription de Villeneuve-sur-Lot se serait abstenu, ou aurait voté blanc. Dans les suffrages exprimés, 23% auraient reporté leur vote sur le candidat UMP, et donc 15% sur le candidat du Front national. Ce novice en politique a ramassé 46,24% des voix au second tour, améliorant son score de 7095 voix supplémentaires (dont 1 560 provenant de la gauche).

Si ce dernier chiffre est incontestable, il est utile de préciser que l’enquête réalisée n’est pas un sondage mais "un indicateur des comportements électoraux". Mais le principal enseignement tend à démontrer que les consignes données par la majorité de la classe politique, hormis FN donc, appelant au Front républicain, n’ont guère été suivies par cette catégorie de l’électorat. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !