Vers une réautorisation du glyphosate en Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Glyphosate
Glyphosate
©INA FASSBENDER / AFP

Environnement

Vers une réautorisation du glyphosate en Europe

L’Agence européenne des produits chimiques considère qu'il ne représente pas de danger majeur

Le glyphosate vient de franchir une étape majeure vers sa réautorisation dans l’Union européenne signale Le Monde.

Comme en 2017, l’Agence européenne des produits chimiques (EChA) estime que le glyphosate n’est ni cancérogène, ni mutagène, ni toxique pour la reproduction.

L’avis de l’EChA était déterminant pour l’avenir du glyphosate. Si l’agence européenne, basée à Helsinki, avait classé le célèbre herbicide dans l’une ou l’autre de ces catégories, celui-ci n’aurait pu être réautorisé à l’issue de l’expiration de sa licence, fin 2022.

Prochaine étape : l’avis de l’autre agence européenne impliquée dans le processus, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

Les associations de défense de la santé et de l’environnement protestent vivement contre l’avis rendu.

Les causes de désaccord sont en partie connues. En particulier, les agences réglementaires donnent un poids déterminant aux résultats des tests standardisés fournis par les industriels, tandis que les ONG et les chercheurs du monde académique se fondent plutôt sur les travaux publiés dans la littérature scientifique explique Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !