Verdict Viry-Châtillon : Gérald Darmanin qui refuse d'opposer police et justice, recevra les policiers brûlés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Gérald Darmanin
Gérald Darmanin
©Capture d'écran RTL

Justice

Verdict Viry-Châtillon : Gérald Darmanin qui refuse d'opposer police et justice, recevra les policiers brûlés

Le ministre ne soutient pas les appels à manifester devant les tribunaux

Après le verdict dans le procès de l'attaque de policiers brûlés dans leur voiture qu'ils jugent trop clément, les syndicats de policiers appellent à manifester devant les tribunaux. 

Interrogé sur RTL, Gérald Darmanin a répondu "Moi je ne soutiens pas les manifestations devant les institutions, je me fixe la régle depuis que je suis ministre de l'Intérieur de ne pas commenter une décision de justice quelle qu'elle soit." Mais il soutient les policiers victimes "d'actes odieux, d'actes de barbarie, vouloir brûler vifs des policiers dans une voiture il n'y a pas d'autre mot".

"Donc samedi matin je les recevrai, des policiers, pour leur apporter une nouvelle fois le soutien du gouvernement" a ajouté le ministre qui refuse d'opposer police et justice, d'autant plus, souligne-t-il, que c'est la cour d'assises, donc un jury populaire qui a donné ce verdict.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !