Une Canadienne prend la tête de la Francophonie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Une Canadienne prend la tête de la Francophonie
©

Vive le français !

Une Canadienne prend la tête de la Francophonie

Michaëlle Jean a été désignée par consensus dimanche à Dakar, pour quatre ans, secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Michaëlle Jean, ancien gouverneur général du Canada, succède au Sénégalais Abdou Diouf, qui se retire après trois mandats.  La nouvelle secrétaire générale prendra ses fonctions début 2015.

D'origine haïtienne, Michaëlle Jean est la première femme à accéder à la tête de cette organisation, qui compte 77 pays membres, dont 20 ont le statut d'observateur. Lors de sa campagne, elle s'est notamment adressée aux dirigeants du continent africain, où vit la grande majorité des 274 millions de francophones dans le monde.

Plusieurs autres candidats étaient en course, dont Henri Lopès, ancien Premier ministre de la République du Congo, Jean-Claude de l'Estrac, natif de l'île Maurice et Pierre Buyoya, ancien président du Burundi. La France ne soutenait aucun candidat, afin de montrer son souhait d'en finir avec la "Françafrique".

L'OIF a accueilli lors du sommet de Dakar trois nouveaux pays observateurs : le Mexique, le Costa Rica et le Kosovo.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !