Un terrible tremblement de terre touche le Népal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le tremblement de terre a fait des centaines de victimes.
Le tremblement de terre a fait des centaines de victimes.
©REUTERS/Navesh Chitrakar

Catastrophe

Un terrible tremblement de terre touche le Népal

Ce séisme est le pire ayant frappé le pays depuis près d'un siècle. La communauté internationale s'organise pour aider les secours.

Terrible tragédie au Népal. Un très violent tremblement de terre de magnitude 7.8 a frappé le centre du pays samedi à l'heure du déjeuner. Selon l'institut américain de veille géologique, le séisme s'est produit à 68 km à l'est de la ville touristique de Pokhara. Seize répliques, dont une de 6,6, ont été enregistrées depuis la principale secousse. Dimanche, une violente réplique de magnitude 6,7 a de nouveau secoué le pays.C'est le séisme le plus dévastateur depuis près d'un siècle dans cet Etat, coincé entre l'Inde et le Tibet. Le séisme a également été ressenti au Bangladesh, en Inde et au Pakistan.

Le nombre exact de victimes est encore inconnu. Dimanche soir, la police népalaise avançait le nombre de 2400 morts et de plus de 5000 blessés, mais l'importance des dégâts fait craindre un bilan encore plus lourd. La panne quasi-totale des systèmes de communication complique qui plus est le décompte des victimes.

Le quai d'Orsay a annoncé la mise en place d'une cellule de crise. Le ministère des affaires étrangères a reçu plus de 7000 appels au numéro d'urgence mis en place et a pu localiser au moins 500 Français sains et sauf.

Des dizaines de personnes auraient été notamment piégées dans l'effondrement de la tour historique de Dharhara, dans la capitale Katmandou. Les bâtiments de Durban Square, centre politique et religieux du pays, sont en ruine. Les dégâts sont extrêmement importants dans un pays où les normes architecturales en terme de sécurité sont inexistantes. Les nombreuses répliques ralentissent en outre le travail des sauveteurs.

"Ce ne sont pas seulement quelques régions du Népal qui sont dévastées. Pratiquement tout le pays est touché", a déploré Krishna Prasad Dhakal, chef de mission adjoint à l'ambassade du Népal à New Delhi.

Le tremblement de terre aurait provoqué plusieurs avalanches sur l'Everest. Le sommet le plus haut du monde est foulé par de nombreux alpinistes, en particulier en cette saison. Une avalanche s'est déclenchée sur la cascade de glace du Khumbu située à 5 484 m d'altitude. Le camp de base sur le versant népalais de l'Everest a été en partie enseveli et il y aurait au moins 18 morts parmi les alpinistes. Selon les autorités,1000 personnes, dont 400 étrangers, se trouvaient sur les pentes de l'Everest lors du séisme.

Les propositions d'aide affluent de la part de la communauté internationale, notamment de la part des Etats-Unis, de la Russie et de la Chine. François Hollande a indiqué que la France était "prête à répondre aux demandes de secours et d'assistance".

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !