Un officier français suspect d'espionnage au profit de la Russie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Jens Stoltenberg secrétaire général de l'OTAN
Jens Stoltenberg secrétaire général de l'OTAN
©JOHN THYS / AFP

Espionnage

Un officier français suspect d'espionnage au profit de la Russie

Soupçonné d'avoir fourni des documents ou des informations aux services secrets russes

Europe 1 a révélé, hier, qu'un lieutenant-colonel de l'armée française, en poste à l'OTAN, en Italie, a été mis en examen pour atteinte à la sécurité. Selon les informations d'Europe 1, le suspect, âgé d'une cinquantaine d'années et père de cinq enfants, a de lointaines racines familiales en Russie, et parle couramment la langue de ce pays. Il travaillerait au centre de commandement des forces alliées, situé près de Naples. Le suspect a été incarcéré à la maison d'arrêt de la Santé.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !