Un nouveau record de température mondiale sera battu en 2016 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un nouveau record de température mondiale sera battu en 2016
©Reuters

Inquiétant

Un nouveau record de température mondiale sera battu en 2016

"Si cela se confirmait, le 21è siècle compterait 16 des 17 années les plus chaudes constatées depuis le début des relevés à la fin du 19è siècle", explique l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Selon les dernières conclusions de l' Organisation météorologique mondiale (OMM), rattachée aux Nations Unies, un nouveau record de chaleur sera très certainement battu en 2016. La température planétaire moyenne enregistrée cette année devrait être supérieure d'environ 1,2°C au niveau de l'ère pré-industrielle.

"Si cela se confirmait, le 21è siècle compterait 16 des 17 années les plus chaudes constatées depuis le début des relevés à la fin du 19è siècle", explique l'organisation.

La COP 22 réunit actuellement plus de 190 pays à Marrakech pour tenter de faciliter la mise en œuvre de l'accord de Paris sur le climat. Conclu en 2015, celui-ci vise à freiner le réchauffement en deçà 2°C. Au-delà de ce niveau, il deviendra très difficile de s'adapter aux impacts des dérèglements climatiques dans de plusieurs régions du globe, estiment les climatologues.

"Dans certaines régions arctiques de la Fédération de Russie, la température était supérieure de 6 à 7°C à la normale", s'est inquiété Petteri Taalas, le secrétaire général de l'OMM. "Et dans de nombreuses régions arctiques et subarctiques de la Russie, de l'Alaska et du nord-ouest du Canada, la température a dépassé la normale d'au moins 3°C", a-t-il précisé. 

>>>> À lire aussi : Températures records pour le 8e mois consécutif : cet effrayant niveau de pollution atmosphérique que nous fait oublier l’emballement médiatico-politique post COP21

 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !