Un nouveau cas d’Ebola diagnostiqué au Royaume-Uni | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un nouveau cas d’Ebola diagnostiqué au Royaume-Uni
©Reuters

Epidémie

Un nouveau cas d’Ebola diagnostiqué au Royaume-Uni

Une infirmière rentrée dimanche dernier de Sierra Leone a été testée positive au virus.

"Un cas confirmé d'Ebola a été diagnostiqué à Glasgow. Le patient a été isolé et reçoit des soins" dans le département des maladies infectieuses de l'hôpital Gartnavel, a indiqué le gouvernement d'Ecosse dans un communiqué, lundi 29 décembre. Selon plusieurs sources, il s’agirait d’une infirmière rentrée ce dimanche 28 décembre de Sierra Leone, où elle travaillait auprès de malades. Elle serait passée par Casablanca, avant d’atterrir à l’aéroport londonien d’Heathrow, puis arrivée à Glasgow par la compagnie British Airways aux alentours de 23h30.

La BBC rapporte que la patiente a été isolée, et qu’elle reçoit les traitements habituels au sein d’une unité spécialisée dans les maladies infectieuses de l’hôpital écossais. Les autorité écossaises ajoutent que le fait que le virus ait été diagnostiqué "à un stade très avancé de la maladie" signifie que le risque qu'une autre personne ait été contaminée "est considéré comme extrêmement faible". D'après le gouvernement, le patient sera transféré "dès que possible" à Londres dans une unité spécialisée du Royal Free Hospital, conformément au protocole d'usage.

Le bilan de l’épidémie de fièvre Ebola en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée -les trois pays les plus touchés- s’élève désormais à 20 081 cas et 7 842 décès. Plus du tiers de ces cas, confirmés en laboratoire, ont été recensés en Sierra Leone, le plus affecté des trois pays.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !