Un contrat de 34 milliards d'euros pour le Français DCNS en Australie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Un sous-marin militaire DCNS Shortfin Barracuda Block 1A, destiné au marché australien, image DCNS du 22 avril 2016
Un sous-marin militaire DCNS Shortfin Barracuda Block 1A, destiné au marché australien, image DCNS du 22 avril 2016
©Reuters / DCNS

Mission accomplie

Un contrat de 34 milliards d'euros pour le Français DCNS en Australie

Soulagé DCNS. Le groupe français, détenu par l'État et par Thalès, a remporté son contrat en Australie, pour y construire 12 sous-marins.

C'est fait, la Direction des Constructions Navales Thalès (DCNS) remporte la timbale. L'héritier des arsenaux français l'a appris mardi 26 avril par la voix du Premier ministre australien Malcolm Turnbull. C'est à lui que revient de construire 12 sous-marins Barracuda de plus de 4.000 tonnes pour le gouvernement australien. A la clé, 50 milliards de dollars australiens, soit un peu plus de 34 milliards d'euros, d'ici à la date de livraison, prévue pour 2027.

Pour ce marché colossal, le groupe naval de défense français, dont l'Etat est actionnaire majoritaire avec 62% et le reste appartient au groupe Thalès (35%) et au personnel de DCNS (2%), était en concurrence avec l'allemand Thyssen-Krupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries, soutenu par le gouvernement japonais.

C'est la plus importante commande militaire passée par l'Australie. Les 12 sous-marins fonctionnent de manière hybride (diesel et électrique), et viennent en remplacement de la flotte australienne actuelle de classe Collins, une conception suédoise de 3e génération.

Une opération gagnante-gagnante pour la France et l'Australie. Avec cette construction sur place, le gouvernement de Canberra pourra effectivement créer des emplois sur son sol.

"C'est un grand jour pour notre marine, un grand jour pour l'économie australienne du 21e siècle, un grand jour pour l'avenir de l'emploi", a déclaré le Premier ministre australien Malcolm Turnbull.

Voici un aperçu en vidéo des Barracuda que DCNS prévoit pour l'Australie :

 

A LIRE AUSSI : Défense : Un manque à gagner d'un milliard d'euros

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !