UMP : le parti réclamerait 28 millions d'euros à Bygmalion | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
UMP : le parti réclamerait 28 millions d'euros à Bygmalion
©

Chers amis

UMP : le parti réclamerait 28 millions d'euros à Bygmalion

Selon L’Express, Nicolas Sarkozy a souhaité que le parti s'ajoute à la liste des créanciers.

L’UMP passe à la contre-attaque. Le parti a décidé de réclamer 28 millions d'euros à Bygmalion. Selon L’Express, Nicolas Sarkozy a souhaité que le parti s'ajoute à la liste des créanciers. La société de communication est accusée d'avoir mis en place un système de fausses factures concernant desconventions du parti et ainsi de masquer une partie des dépenses de la campagne électorale pour la présidentielle de 2012.

Ces 28 millions seraient le montant total des prestations payées à Bygmalion. Sauf que cette demande reste "surprenante" comme l'écrit L'Express puisque des cadres de l'UMP ont été mis en examen dans le cadre de l’information judiciaire ouverte pour "faux et usage de faux", "abus de confiance" et "tentative d’escroquerie".

L’ancienne société de Bastien Millot a été mise en liquidation judiciaire le 18 juillet 2014. "C'est la suite logique de la plainte contre X que l'UMP a déposé au tout début de l'affaire, explique-t-il. Il n'y a rien de nouveau pour nous. Le chiffre de 28 millions me semble élevé. (...) Pour moi, cela doit plutôt tourner autour de 20 millions d'euros" a dit Sébastien Huyghe, l'un des deux porte-parole du parti à 20minutes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !