UMP : le militant bientôt exclu pour son tweet sur les membres d'Act Up | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
UMP : le militant bientôt exclu pour son tweet sur les membres d'Act Up
©

Dehors ?

UMP : le militant bientôt exclu pour son tweet sur les membres d'Act Up

Nicolas Gougain accuse le militant UMP de faire l’apologie de la déportation des homosexuels.

La fédération de Paris l’a annoncé ce lundi sur son compte Twitter. Une procédure d’exclusion de l’UMP est en cours pour Stéphane Journot.

Le jeune militant est accusé d’avoir tenu des propos injurieux à l’encontre de l’association Act Up après avoir tweeté, "Ce qui est cool avec Act Up, c’est qu’ils portent déjà la triangle rose. Ça va faciliter les choses…", en réaction à l’action coup de poing de ce dimanche, menée par Act Up contre la manif pour tous.

La réaction du porte-parole de l’inter-LGBT ne s’est pas fait attendre. Nicolas Gougain accuse le militant UMP de faire l’apologie de la déportation des homosexuels. En effet, triangle rose étant à l’origine, le logo utilisé par les nazis pour marquer les homosexuels.

De son côté l’intéressé s’est défendu de tout dérapage déclarant "le triangle rose est l’emblème de l’association Act Up, le fait de s’identifier à un des symboles des camps de concentrations n’est pas de mon fait, mais du leur", ajoutant avoir juste voulu "faire de l’humour"...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !