Ukraine : la France suspend sa coopération militaire avec la Russie, l'UE sanctionne douze proches de Poutine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Jean-Yves le Drian a annoncé la suspension de la collaboration avec la Russie
Jean-Yves le Drian a annoncé la suspension de la collaboration avec la Russie
©REUTERS/Philippe Wojazer

Sanctions à la chaîne

Ukraine : la France suspend sa coopération militaire avec la Russie, l'UE sanctionne douze proches de Poutine

Cette suspension concerne plusieurs activités de la coopération militaire qui couvrent les échanges de visites et les exercices conjoints.

Jean-Yves Le Drian, le ministre de la défense, a indiqué que la France allait suspendre une partie de sa coopération militaire avec la Russie en raison de la crise en Ukraine lors d'une visite à Tallinn en Lituanie, vendredi 21 mars. Les deux pays restent toutefois en contact dans le cadre de la mise en œuvre des engagements internationaux. L'Allemagne a elle aussi suspendu sa coopération militaire avec la Russie. 

Le ministre est venu annoncé en Lituanie que Paris est prêt à envoyer quatre avions de chasse en Lituanie si l'OTAN décide de renforcer sa mission de protection aérienne des pays baltes. "Je suis venu apporter de la part du président de la République un message de solidarité et de fermeté", a-t-il déclaré.  La France, "a entendu l'appel de ses alliés" et est prête à envoyer quatre avions de chasse en Lituanie si l'OTAN décide de renforcer sa mission de protection et de surveillance de l'espace aérien des Etats baltes. L'entourage du ministre de la défense indique que ces contributions potentielles visent à "montrer aux Etats alliés que s'il se passe quelque chose, on est prêt à les soutenir". 

De nouveaux proches de Poutine sanctionnés

De son côté, l'Union Européenne a accentué la pression sur les épaules de Vladimir Poutine. Les chefs d'Etat et de gouvernement européens réunis à Bruxelles (Belgique) ont décidé,  ce vendredi, d'ajouter douze noms à la liste des personnalités russes sanctionnées après la crise en Ukraine. Selon les informations de France 2, "le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine, la présidente du Conseil de la fédération Valentina Matvienko et le président de la Douma Sergueï Narychkine figurent sur cette liste. S'y trouve aussi le présentateur vedette de la télévision publique Russie 24, Dmitri Kisselev." Ces douze noms viennent s'ajouter aux vingt-un déjà cités ce lundi. 

Etats-Unis : les cartes bancaires inutilisables

Outre-Atlantique, les Etats-Unis ont décidé de prononcer une deuxième vague de sanctions, après celle de lundi, semble-t-il inefficace sur l'économie russe. Ce vendredi matin, les clients de plusieurs banques russes ne pouvaient plus utiliser leurs cartes bancaires Visa ou Mastercard pour effectuer leurs achats ou aux distributeurs d'autres établissements. Les deux géants américains des cartes bancaires ont mis fin à leurs services de paiement pour les clients de ces banques. Par ailleurs, l'agence de notation financière Standard and Poor's a annoncé qu'elle dégradait la perspective de la note de la Russie à "négative". Une décision immédiatement imitée par Fitch. 


Lu sur Francetvinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !