Turquie : au moins 18 morts dans l'explosion d'une voiture piégée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Turquie : au moins 18 morts dans l'explosion d'une voiture piégée
©

Attentat

Turquie : au moins 18 morts dans l'explosion d'une voiture piégée

Un kamikaze a fait exploser une camionnette chargée de 5 tonnes d'explosifs devant un poste de police, dans le sud-est du pays.

Au moins 18 personnes (10 militaires et 8 civils) ont été blessées par l'explosion d'une voiture piégée près d'un commissariat dans le sud-est de la Turquie. A ce bilan s'ajoute au moins 26 blessés (10 militaires et 16 civils).

L'attaque visait la gendarmerie de Durak, 20 km de la ville de Semdinli, dans la province montagneuse d'Hakkari, à majorité kurde. Les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) sont très actifs dans cette province frontalière de l'Irak et de l'Iran.

"L'attaque a été perpétrée par un kamikaze qui a fait exploser une camionnette au moyen de 5 tonnes d'explosifs", a annoncé le Premier ministre turc Binali Yildirim lors d'une conférence de presse. 

Compte tenu de la violence de l'explosion, les médias turcs ont reçu l'interdiction de diffuser des images du lieu de l'attaque, des blessés et des morts.

Selon les médias turcs, cette attaque est le fait de militants du PKK. Une vaste opération est menée par l'armée turque dans cette région contre les rebelles et 387 membres du PKK ont été tués dans la province d'Hakkari depuis le 4 août, indique l'armée. 

Lu sur le Hurriyet Daily News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !