Trou dans le fuselage d'un Boeing 737 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Trou dans le fuselage 
d'un Boeing 737
©

Bug

Trou dans le fuselage d'un Boeing 737

80 avions immobilisés après un atterrissage d'urgence d'un vol Southwest Airlines.

Le vol 812 de la compagnie Southwest Airlines au départ de Phoenix (Arizona) vers Sacramento (Californie) a été de courte durée vendredi dernier pour ses 118 passagersr. Un trou (près de 30 cm sur plus d'1 m de long) dans le toit de la cabine, dans la partie supérieure de la carlingue, a provoqué une dépressurisation brutale de la cabine, le Boeing 737-300 s'est posé d'urgence sur la base militaire de Yuma. Aucun passager n'a été blessé.

Le premier 737 a été lancé par Boeing en 1981, mais le modèle concerné par cet incident vole depuis 15 ans. La compagnie a aussitôt bloqué au sol ses 79 avions Boeing 737 pour les inspecter, en se conformant ainsi à la demande de la Federal Aviation Administration. Sur des trois avions inspectés on a trouvé des mini-fissures anormales qui vont être réparées. Tous les 737 ayant fait plus de 30 000 vols sont concernés par cette alerte. 

Quoiqu'il en soit, c'est une mauvaise nouvelle pour Boeing, et surtout pour Southwest Airlines qui utilise 548 avions de type Boeing 737 en différentes versions. Fondée en 1967, basée au Texas, Southwest Airlines assure 3 400 vols par jour pour 72 villes desservies. C'est la première compagne américaine en matière de vols intérieurs.

Lu sur The Economist

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !