Transition énergétique : le premier volet de la loi adopté en première lecture | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Transition énergétique : le premier volet de la loi adopté en première lecture
©

On avance

Transition énergétique : le premier volet de la loi adopté en première lecture

Les députés ont voté, entre autres, l'interdiction des sacs plastiques et de la vaisselle jetable et la création d'un "chèque énergie" pour les ménages modestes.

Après cinq journées de discussion, les députés ont veillé tard cette nuit et ont finalement achevé à 6h45 ce matin l'examen en première lecture du projet de loi sur la transition énergétique, qui prévoit dans son article 1er de réduire à 50% la part du nucléaire à l'horizon 2025 et la consommation énergétique de moitié en 2050 par rapport à 2012. Un objectif intermédiaire de réduction de 20% de la consommation en 2030 a été ajouté.

L'ensemble du texte sera voté mardi à l'Assemblée nationale, avant qu'il ne parte au Sénat.

Parmi les mesures adoptées : l'interdiction des sacs plastiques à usage unique à partir de 2016. Selon le gouvernement, près de 5 milliards de sacs de caisse en matière plastique à usage unique et plus de 12 milliards de sacs dits "fruits et légumes" sont encore distribués dans les commerces.

L'interdiction de la vaisselle jetable à l'horizon 2020 a été votée en séance à l'initiative des écologistes. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, était contre : "Les familles en situation de précarité ne jettent pas cette vaisselle mais la réutilisent", a-t-elle souligné.

La création d'un chèque énergie pour les ménages modestes, le développement des véhicules électriques, avec prime à la conversion dans certains cas, le recyclage des déchets et la lutte contre "l'obsolescence programmée" des produits font aussi partie des dispositions du texte votées par les députés.

Ce chèque énergie doit permettre à ses bénéficiaires de payer les fournisseurs d'énergie ou de capitaliser afin de réaliser des travaux destinés à économiser de l'énergie. Les ménages modestes ainsi pourront plus facilement réaliser les travaux de rénovation énergétique. Le volet du texte consacré au bâtiment prévoit en effet que des travaux de rénovation énergétique seront obligatoires en cas de travaux de ravalement, de toiture, et d'aménagement de nouvelles pièces.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !