Toulouse: le bébé enlevé par son père a été retrouvé sain et sauf | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Toulouse: le bébé enlevé par son père a été retrouvé sain et sauf
©

Happy End

Toulouse: le bébé enlevé par son père a été retrouvé sain et sauf

Le nourrisson a été retrouvé 24h après son enlèvement.

Tout est bien qui fini bien pour Tizio, le bébé de deux mois enlevé par son père, un homme de 33 ans, à l'hôpital Purpan de Toulouse, vendredi entre 18h30 et 19h. Le nourrisson, alimenté par sondes gastriques et voies intraveineuses, "souffre d'une pathologie grave" et était danger de mort s'il ne recevait pas des soins "dans les plus brefs délais", avait alerté l'hôpital.

Il a finalement été retrouvé samedi soir à Belcaire (Aude), à 140 kilomètres du lieu de son enlèvement, et a retrouvé sa mère à l'hôpital de Purpan. "L'enfant va bien", selon une source proche de l'enquête. 

Un gendarme au repos a repéré la voiture de son père, dont le signalement et l'immatriculation avaient été diffusé lors de l'alerte enlèvement. L'homme a été interpelé à 20h55, dans une propriété familiale et placé en garde à vue, ainsi que son frère majeur, indique le parquet. Les enquêteurs vont tenter de comprendre les raisons de son geste. Les parents de l'enfant, séparés, s'entendaient bien et le père passait tous les jours voir son petit garçon à l'hôpital, selon les enquêteurs, qui qualifient cet enlèvement "d'incompréhensible". "C'est un père aimant qui s'occupait beaucoup de son enfant", avait également déclaré le procureur de République Pierre-Yves Couilleau.

Lancé il y a dix ans, le dispositif "Alerte enlèvement" a fait ses preuves les 22 fois où il a été déclenché.

 

Lu dans Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !