Thomas Pesquet est en route pour la terre à bord de la capsule Soyouz | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Thomas Pesquet est en route pour la terre à bord de la capsule Soyouz
©Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

Bientôt

Thomas Pesquet est en route pour la terre à bord de la capsule Soyouz

L'astronaute français devrait toucher terre à 16h09 dans les plaines du Kazakhstan au terme de six mois passés dans la station spatiale internationale.

L'astronaute français Thomas pesquet  a quitté la Station spatiale internationale, après six mois passés dans l'espace, pour revenir sur terre à bord de la capsule Soyouz avec son collègue russe Oleg Novistky. Il devrait atterrir à 16h09 dans les plaines du Kazakhstan. C'est le moment le plus dangereux de sa mission. La navette pilotée par Thomas Pesquet pénètrera dans l'atmosphère à la vitesse vertigineuse de 28 000 km/h. "C'est le tour de manège ultime" s'est amusé le Français comme le rapporte Le Figaro.

A son arrivée, si tout se passe bien, le Français sera pris en charge par les services de récupérations russes, venus le chercher en hélicoptère. Affaibli par le voyage et la gravité il sera placé dans un fauteuil pour la traditionnelle photo et ira passer tout une batterie de tests médicaux pour un premier bilan toujours selon le quotidien.

Après avoir récupéré, l'espace de quelques heures, il sera transporté à l'aéroport de Karaganda où l'accueillera un avion médicalisé qui le ramènera à Cologne en Allemagne, où l'attendent sa famille et ses amis. Après une nuit de repos, il subira à nouveau tout une batterie de tests, dont une biopsie musculaire pour les besoins d'une expérience dont il est le cobaye.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !