Theresa May veut un report du Brexit au 30 juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Theresa May - AFP
Theresa May - AFP
©MARTIN BUREAU / AFP

Le temps presse

Theresa May veut un report du Brexit au 30 juin

Theresa May demandera ce soir un nouveau report du Brexit pour quitter l'UE juste avant les élections européennes et l'entrée d'un nouveau Parlement.

Alors que le Royaume-Uni aurait dû quitter l'Union Européenne le 29 mars, l'absence d'accord qui satisfasse les deux côtés a poussé Bruxelles et Londres à reporter le divorce. Theresa May a ainsi obtenu un report du Brexit au 12 avril, et souhaite obtenir un nouveau délai pour arriver à un accord satisfaisant pour son pays, dont les députés refusent tous les traités qui leur sont proposés depuis plusieurs mois. Elle demandera donc ce mercredi soir un nouveau report au 30 juin. Si Angela Merkel et Donald Tusk se sont déclaré prêts à accorder un report d'un an, qui rendrait le Brexit effectif en 2020, pareille solution serait dramatique pour le Royaume-Uni, qui veut éviter à tout prix d'envoyer des élus au Parlement européen. Pour cette raison, Theresa May souhaite obtenir un report à plus court terme, au 22 mai ou au 30 juin, afin de ne pas avoir à faire siéger des élus européens. Si aucun accord n'est trouvé au 12 avril, le spectre du "no deal" continue à hanter les milieux économiques. Le Royaume-Uni quitterait le marché unique et l'union douanière pour se soumettre aux seules règles de l'OMC. Bien que cette éventualité de réjouisse personne, Londres et Bruxelles ont commencé, face au cours des événements, à s'y préparer. 

France TV info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !