Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Drame

Thaïlande : au moins 20 morts dans une tuerie perpétrée par un militaire

Le tireur serait un adjudant-chef de l’armée thaïlandaise.

L'attaque, toujours en cours ce samedi à 18h, d'un soldat thaïlandais dans la ville de Korat (nord-est du pays), a fait au moins 20 morts, selon un bilan provisoire délivré par le ministère de la Défense thaïlandais. 

En fin d'après-midi, le tireur présumé, l'adjudant-chef Jakrapanth Thomma, a tué trois personnes sur une base militaire, dont son officier supérieur, avant de voler un véhicule militaire et de se rendre dans le centre-ville, lourdement armé., à une quinzaine de kilomètres de là.

Selon les autorités, "le tireur a utilisé une mitraillette pour tirer sur d’innocentes victimes dont beaucoup ont été blessées ou tuées".  Des médias locaux indiquent qu'il a tiré au lance-grenade sur un centre-commercial, tuant plusieurs personnes, avant d'y pénétrer. Le ministère de la Défense a indiqué que les forces de sécurité avaient bouclé le centre commercial Terminal 21, où un incendie est en cours, et que le tueur restait en fuite.

Le soldat a posté des vidéos et photos de lui et plusieurs messages sur sa page Facebook, avant que son profil soit supprimé par le réseau social. Dans une vidéo, il filmait depuis sa jeep en disant : "Je suis fatigué (...) Je ne peux plus appuyer mon doigt", mimant la forme d'une gâchette avec sa main, selon l'AFP. Les raisons de son massacre sont encore inconnues.

 

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.