Temps de travail : les Français travaillent moins que les Allemands (et de loin) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Selon un rapport de l'institut Coe-Rexecode, es Français travaillent moins que les autres
Selon un rapport de l'institut Coe-Rexecode, es Français travaillent moins que les autres
©Pixabay

Heures perdues

Temps de travail : les Français travaillent moins que les Allemands (et de loin)

Selon un rapport de l’institut Coe-Rexecode, fondé sur des données européennes, et publié par le Figaro ce mercredi 25 juin, les salariés français à temps complet travaillent chaque année cinq semaines de moins que les Allemands.

Les Français travaillent moins longtemps que nombre d'Européens dont les Allemands. C’est ce qui ressort, entre autres conclusions, d’un rapport de l'institut Coe-Rexecode – fondé sur des données européennes et proche du patronat assure le Nouvel obs– dévoilé ce mercredi 25 juin par Le Figaro.

Selon l’institut, les salariés français à temps complet travaillent cinq semaines de moins que les Allemands par an. En effet, la durée moyenne effective du travail (incluant la fonction publique) s'est établie, en 2013, à 1661 heures par an en France contre 1 847 heures outre-Rhin. 

D’où vient cet écart ? Des 35 heures, selon l’analyse du Figaro. L’étude "pointe que les salariés français à temps complet disposent de 6,6 semaines de congés payés et de RTT par an, contre 3,9 pour les alter ego allemands. Preuve donc, s'il en fallait une, qu'il y a bien un effet ‘35 heures’ de ce côté-ci de la frontière", écrit le quotidien. 

Un écart entre salariés Français et Allemands qui s’est cependant réduit par rapport à la précédente étude, publiée au début de l’année 2012; la différence était alors de 225 heures. Au niveau européen, seuls les Finlandais ont un temps de travail inférieur aux salariés français. 

Par ailleurs, l’étude montre également les inégalités de temps de travail entre les salariés français. Ceux exerçant dans les services non marchands (fonctionnaires, salariés des cliniques ou encore de l'enseignement privé, etc.) travaillent, en moyenne, 140 heures de moins par an que ceux des services marchands... soit quatre semaines.

Lu sur Le Figaro

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Les fonctionnaires à temps plein privés d'auto-entrepreneuriat : une bien mauvaise méthode si l’objectif est de contrôler leur temps de travail 36 minutes : le temps de travail que doit fournir un Français pour s'offrir un demi-litre de bièreCDI, temps de travail, smic et fiscalité des comportements : ces rigidités françaises qui coûtent tellement cher à ceux qu’elles sont censées protéger

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !