Syrie : selon Assad, il faudra un an et un milliard de dollars pour détruire son arsenal chimique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Rencontre entre Bachar el-Assad et le diplomate russe Sergueï Ryabkov à Damas, le 18 septembre.
Rencontre entre Bachar el-Assad et le diplomate russe Sergueï Ryabkov à Damas, le 18 septembre.
©Reuters

Tout doit disparaître

Syrie : selon Assad, il faudra un an et un milliard de dollars pour détruire son arsenal chimique

Le président syrien Bachar el-Assad s'exprimait dans un entretien accordé à la chaîne de télévision américaine Fox News diffusé mercredi.

Bachar el-Assad a admis que son pays possédait des armes chimiques et a assuré que cet arsenal serait détruit, dans un entretien à la chaîne de télévision américaine Fox News diffusé mercredi. Ce démantèlement coûterait "un milliard de dollars" et prendrait au moins un an, selon le président syrien. "Cela demande beaucoup d'argent. Il faut environ un milliard de dollars", a-t-il déclaré, rapporte Reuters.

Samedi, les Etats-Unis et la Russie sont parvenus à un accord sur le démantèlement de l'arsenal chimique syrien, évitant ainsi d'éventuelles frappes militaires brandies par Paris et Washington. Les deux pays accusent le régime de Damas d'avoir commis le massacre au gaz sarin du 21 août. Dans cette interview à la télévision américaine, Bachar el-Assad a encore rejeté la responsabilité de cette attaque sur les rebelles.

Indirectement, le président syrien s'est aussi adressé à Barack Obama en l'exhortant à "écouter le bon sens de son peuple" - les Américains étant majoritairement opposés à une intervention en Syrie, rappelle Le Monde.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !