Syrie : des islamistes coupent la main d’un voleur et postent les photos sur Twitter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : des islamistes coupent la main d’un voleur et postent les photos sur Twitter
©

Horreur

Syrie : des islamistes coupent la main d’un voleur et postent les photos sur Twitter

Selon plusieurs comptes de djihadistes, l’homme aurait reconnu les faits et aurait demandé "à ce que sa main soit coupée pour expier ses péchés".

A Alep, en Syrie, des islamistes ont coupé la main d’un voleur présumé et ont posté les photos sur Twitter. Selon plusieurs comptes de djihadistes, l’homme, originaire de la ville de Maskanah, aurait reconnu les faits et aurait demandé "à ce que sa main soit coupée pour expier ses péchés".

Sur une photo diffusée sur Twitter, le voleur avait les yeux bandés et était assis à une table. Sa main était maintenue par plusieurs militants dont l'un tenait un grand couteau. Plus tard, une autre image a montré une main coupée, séparée du corps de l'homme. Ces comptes ont ensuite été suspendus par le réseau social. 

Les hommes qui lui ont coupé la main font partie de L'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), composé en grande majorité de combattants étrangers. EIIL est considéré comme l'un des groupes les plus radicaux parmi ceux qui combattent les forces du président Bachar al Assad. Dans la ville de Raqqa, le groupe a notamment imposé un impôt spécifique pour les chrétiens et leur a interdit de posséder leurs propres armes et de boire de l'alcool en public. 

capture d'écran Twitter

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !