Syrie : Amnesty International dénonce des conditions de détention inhumaines en prison | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : Amnesty International dénonce des conditions de détention inhumaines en prison
©Reuters

Rapport

Syrie : Amnesty International dénonce des conditions de détention inhumaines en prison

Selon Amnesty, les actes de torture dans les prisons du régime seraient "généralisés et systématiques contre tous les civils soupçonnés d'être contre le régime", et ont causé 300 décès mensuels en moyenne depuis 5 ans.

Dans son dernier rapport rendu public ce jeudi, Amnesty International pointe du doigt les conditions de détention des prisonniers du régime de Bachar el-Assad. L'ONG établie à Londres évoque notamment des actes de torture, qui seraient responsables du décès de 17 7000 personnes d'après différents témoignages. 

Selon Amnesty, les actes de torture y seraient "généralisés et systématiques contre tous les civils soupçonnés d'être contre le régime", et ont causé 300 décès mensuels en moyenne depuis 5 ans.  

L'ONG estime par ailleurs que chiffres réels sont bien plus importants, en raison des dizaines de milliers de disparitions forcées. Amnesty assure que beaucoup de prisonniers ont été libérés de prison, soit après des différentes amnisties décrétées par le régime ces dernières années, soit après des échanges de prisonniers ou après des procès. 

>>>> À lire aussi : Syrie : Lafarge aurait payé l'Etat islamique pour continuer à travailler pendant la guerre

L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !