Sous le quinquennat Macron, les conseillers ministériels sont moins nombreux.. mais bien mieux payés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Sous le quinquennat Macron, les conseillers ministériels sont moins nombreux.. mais bien mieux payés
©ALAIN JOCARD / AFP

Etre moins pour gagner plus

Sous le quinquennat Macron, les conseillers ministériels sont moins nombreux.. mais bien mieux payés

Ces derniers ont été augmentés de 20% par rapport au précédent quinquennat.

Moins nombreux…mais avec un compte en banque mieux rempli. Dans le document intitulé "Personnels affectés dans les cabinets ministériels", annexé au Projet de Loi de Finances pour 2018, on apprend que le nombre de conseillers ministériels a drastiquement baissé. De 563 à l'été 2016, ils sont passés à 300. Cette cure d'amincissement a été voulue par Emmanuel Macron qui a édicté une règle : pas plus de dix membres dans un cabinet ministériel. Economie obtenue : 6 543 071 euros, selon franceinfo.

Mais ces conseillers, s'ils sont moins nombreux, sont également bien mieux payés : une hausse de salaire de 18% en moyenne (selon franceinfo), voire de 20% selon Le Canard enchaîné.  "Dans douze ministères, la rémunération est supérieure à cette moyenne : au total, plus de 80 membres de cabinet sont mieux payés que leur ministre" a indiqué René Dosière.

L'ancien député, spécialiste du contrôle de l'argent public, a également donné une explication quant à la hausse de rémunération, qu'il estime "choquante". "Les ministres sont issus pour beaucoup de la société civile, ils gagnaient beaucoup plus avant d’être ministres... Ils ont laissé courir le niveau des rémunérations".

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !