Sortie iPhone 5 : en direct, les dernières infos | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'iPhone 5 est très attendu en France
L'iPhone 5 est très attendu en France
©Reuters

Live

Sortie iPhone 5 : en direct, les dernières infos

L'iPhone 5, dernier produit d'Apple, est commercialisé ce vendredi en France. Suivez en direct le lancement.

12h30 : Les Twittos français s'amusent sur l'iPhone 5

Entre attentes comblées et moqueries pas même cachées, l'iPhone 5 fait réagir avec humour et/ou circonspection les utilisateurs de Twitter. Petit florilège (non exhaustif) :


11h15 : Des ventes record attendues

A en juger les premières files d'attente devant les Apple Store et les volumes record de pré-commandes, l'iPhone 5 est bien parti pour battre des records de ventes dès son premier jour de sortie. Les analystes tablent sur 10 millions d'appareils vendus sur ce seul vendredi et 50 millions d'ici la fin de l'année.

« Le fait que l'iPhone 5 soit si attendu alors qu'il doit faire face à la concurrence de nombreux autres appareils est un bel hommage au sens du marketing d'Apple » pointe Van Baker, analyste du cabinet spécialisé Gartner : « Ils sont vraiment forts pour ça ».

Le téléphone est en magasin depuis aujourd'hui dans 9 pays et peut être pré-commandé depuis le 14 septembre. Après les Etats-Unis, le Canada, la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Australie, le Japon, Hong Kong et Singapour vendredi, la liste sera élargie à 20 pays supplémentaires dès la semaine prochaine et en comptera une centaine d'autres d'ici la fin d'année.

10h30 : Samsung s'attaque frontalement à Apple

La concurrence est on ne peut plus féroce entre les deux géants de la téléphonie. Le groupe coréen a en effet annoncé qu'il allait « analyser » l'iPhone 5 dès sa sortie puis l’ajouter à la procédure pour violation de brevets ouverte aux États-Unis.

« D’après les informations disponibles, Samsung s’attend à ce que l’iPhone 5 enfreigne ses brevets de la même manière que les autres modèles d’iPhone », est-il écrit dans le document juridique transmis au tribunal de San José, en Californie. L'attaque judiciaire portera sur son portefeuille de brevets portant sur la technologie LTE.

9h48 : Les premières réactions à Paris et à l'étranger

"Je suis super content de l'avoir. Enfin. Je l'attendais et je vais pouvoir aller me recoucher" explique Christophe, un jeune homme de 23 ans qui a attendu près de la boutique Opéra de Paris durant trois heures. Même scène de joie au Japon : "J'ai fait la queue depuis minuit, j'étais huitième dans la file. C'est comme un festival qui se répète chaque année", s'est réjoui Ryoho Yamashita, un étudiant devant le magasin de l'opérateur mobile Softbank dans le quartier branché de Harajuku à Tokyo.

Plus de deux millions d'exemplaires de l'iPhone 5 ont été commandés lors des premières 24 heures d'ouverture des commandes par avance, le 14 septembre. Le dernier né de la série semble donc promis à un bel avenir commercial.

9h00 : Ouverture sans problème à l'Apple Store de Paris-Opéra

L'un des deux principaux magasins de vente Apple à Paris, situé près de l'Opéra, a ouvert normalement ses portes malgré l'appel à la grève du syndicat Sud. Devant les premiers acheteurs du nouveau téléphone multifonctions de la marque à la pomme, l'iPhone 5, une quarantaine de manifestants, composée d'anciens revendeurs de produits Apple licenciés en juillet dernier, scandaient des slogans pour réclamer leur réintégration. "Apple, tes chômeurs sont dans la rue", "C'est nous qui avons implanté Apple en France, on est là pour réclamer un job à Apple". 400 clients attendaient d'être servis.

8h30 : Les Australiens et les Japonais l'ont déjà

Si la sortie de l'iPhone pourrait donc être légèrement perturbée en France, elle s'est très bien déroulée chez les Australiens qui ont eu la chance d'être les premiers à découvrir le nouveau smartphone d'Apple. La foule était dense devant le magasin de Sydney. Même chose devant les enseignes japonaises, ainsi qu'à Hong Kong.

8h00 : Sortie de l'iPhone 5 sur fond de crise

Un appel à la grève a en effet été lancé dans les magasins français d'Apple après l'échec des négociations salariales. Il se pourrait donc bien que les 1 500 salariés des Apple Stores français soient plus nombreux que les clients venus acheter un iPhone. Pour rappel, les salariés réclamaient un treizième mois de salaire, une revalorisation des primes et l'attribution de tickets restaurant.



En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !