Sondage : question popularité, Hollande touche le fond (ou pas encore) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Sondage : question popularité, Hollande touche le fond (ou pas encore)
©Reuters

BVA

Sondage : question popularité, Hollande touche le fond (ou pas encore)

Ce mois-ci le président français enregistre 31% de bonnes opinions contre 35% en mai. De son côté, Nicolas Sarkozy reste le champion du « peuple de droite » : avec 75 % de bonnes opinions.

L'embellie du mois de mai n'aura pas duré longtemps pour Monsieur Hollande, selon une enquête BVA pour L'Express, Orange, France Inter et la Presse quotidienne régionale réalisée les 19 et 20 juin 2013 . Il enregistre ainsi 31 % de bonnes opinions en juin contre 35 % en mai.

Comme toujours, Jean-Marc Ayrault est associé à ces évolutions. Il perd 3 points ce mois-ci pour se situer à 30 % de bonnes opinions contre 33 % en mai. Une baisse à mettre en lien avec les échecs de la gauche de gouvernement aux élections locales partielles (Villeneuve-sur-Lot par exemple), au gel du point d’indice des fonctionnaires ou encore aux orientations du rapport Moreau commandé sur la réforme des retraites… Gaël Slimane, le directeur de BVA relève qu'après son « bide » d'audience sur M6, François Hollande perd 4 points de bonnes opinions pour chuter à 31 %. C'est le plus bas niveau de ce baromètre politique depuis son élection, se rapprochant du record historique d'impopularité (pour BVA) de Nicolas Sarkozy : 30 % en octobre 2010 et février 2011. Le président socialiste perd surtout 15 points dans l'électorat d'extrême gauche.

Valls toujours premier (52 %) progresse encore (+4 points), suivi aux trois places suivantes par des hommes de droite modérée. Juppé, lui aussi en nette hausse (+3 points à 47 %), et dans une moindre mesure, Borloo et Fillon sont les habituels dauphins du Ministre de l’Intérieur sur notre palmarès.

Mais les plus fortes hausses sont à mettre au crédit des plus visibles à droite dans les médias ces derniers jours : François Baroin (+5 points) très en verve pour critiquer « l’école Buissionnière », et surtout Laurent Wauquiez (+9 points), qui a réussi son coup médiatique avec son « appel des 10 ».

Cependant, c’est plus que jamais Nicolas Sarkozy qui reste le champion du « peuple de droite » : avec 75 % de bonnes opinions, il est la personnalité politique préférée des sympathisants de droite, 7 points devant Juppé et 13 points devant Fillon.

Lu sur La Voix du Nord

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !