Sondage : Hollande et Ayrault atteignent des seuils critiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le président et le Premier ministre dégringolent encore dans les sondages
Le président et le Premier ministre dégringolent encore dans les sondages
©Reuters

Ils touchent le fond

Sondage : Hollande et Ayrault atteignent des seuils critiques

La cote de confiance de François Hollande et Jean-Marc Ayrault recule d'un point en un mois pour les deux hommes. Il s'agit du taux le plus bas depuis mai 2012, selon un sondage LH2 pour Le Nouvel Observateur publié mardi.

Les sondages se suivent et se ressemblent. Les hommes forts de l'exécutif ne décollent pas. Pire François Hollande et Jean-Marc Ayrault se retrouvent à un niveau de confiance jamais atteint depuis le mois de mai 2012. En effet, selon une enquête d'opinion de LH2 pour le Nouvel Observateur publié ce mardi, le président de la République et son Premier ministre perdent chacun un point. Le chef de l'État, qui avait perdu 4 points en avril à 32%, subit une nouvelle mais plus légère dégradation de sa popularité en mai, 31% (-1 point) des Français se disant confiants en son action.

Même érosion pour le Premier ministre, qui voit sa cote de confiance baisser d'un point à 30%, contre 60% de défiants (-1 point). S'il atteint là un seuil critique, Jean-Marc Ayrault reste encore loin des 20% d'opinions positives enregistrés par Dominique de Villepin au plus fort de la crise sur le CPE en 2006. De son côté François Hollande n'arrive pas à remonter dans les sondages. Et pourtant ces derniers temps le président avait multiplié les interventions. Il avait notamment présenté devant la presse "l'offensive" qu'il compte mener au cours de la deuxième année de son quinquennat.

Mais malgré cette présence médiatique et cette volonté d'être actif tous azimuts, le chef de l'Etat enregistre son plus bas score dans ce baromètre depuis son entrée à l'Elysée, même si la proportion des mécontents rétrograde d'un point à 64%. Selon LH2, la deuxième conférence de presse de François Hollande a eu un impact sensible sur les résultats de cette enquête. En effet, si les opinions positives à son égard s'établissait à 29% auprès des personnes interrogée le 16 mai, elles étaient de près de 32% auprès des interviewés des 17 et 18 mai.

Sondage réalisé du 16 au 18 mai par téléphone auprès d'un échantillon de 1.011 personnes, représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !