Sondage : François Hollande ne profite pas de la libération des otages | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La libération des otages enlevés au Niger ne bénéficie pas à François Hollande dans les sondages.
La libération des otages enlevés au Niger ne bénéficie pas à François Hollande dans les sondages.
©Reuters

Pas pire

Sondage : François Hollande ne profite pas de la libération des otages

La cote de popularité du président est restée aussi basse que la semaine dernière, à 26%, selon un sondage BVA publié samedi.

La libération des quatre otages au Niger n'a pas eu d'effet sur la courbe de popularité de François Hollande. Selon un sondage BVA publié samedi, le chef de l'Etat stagne à 26%, soit le même score que la semaine passée. 73% des sondés ont une "mauvaise opinion" de lui et 1% ne se prononcent pas.

Et d'après cette enquête pour iTélé et Le Parisien, 54% des personnes interrogée estiment que le président a joué un rôle "pas important" dans leur libération. A l'inverse, 43% pensent qu'il a joué "un rôle important" et 3% n'ont pas d'opinion.

Par ailleurs, 52% estiment que le gouvernement a eu raison de suspendre l'écotaxe, contre 46% qui jugent qu'il a eu tort. 2% n'ont pas d'opinion. Mais 71% prédisent que "cette décision va fragiliser le gouvernement".

Sondage réalisé les 30 et 31 octobre, au lendemain et surlendemain de la libération des otages, auprès d'un échantillon de 1 022 personnes recrutées par téléphone et interrogées par Internet, représentatif de la population française adulte (méthode des quotas).

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !