Seuls 24% des Français pensent que le Parti socialiste a un projet pour la France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le Parti socialiste est en congrès ce weekend.
Le Parti socialiste est en congrès ce weekend.
©Reuters

Mauvaise image

Seuls 24% des Français pensent que le Parti socialiste a un projet pour la France

Les Français ont une image globalement négative du Parti socialiste, selon un sondage Ifop publié dans Dimanche Ouest France.

Alors que ce termine ce dimanche le congrès du PS à Poitiers, un sondage montre que les Français ont une image globalement négative du parti. Seulement 41% des sondés estiment qu'il soutient suffisamment le Gouvernement, un quart qu'il est proche de leurs préoccupations et seulement 24% qu'il a un projet pour la France.

Seuls 23% des sondés pensent qu'il a des dirigeants de qualité. "Ces piètres résultats contribuent à expliquer l’ampleur de la défaite enregistrée lors des dernières élections départementales", analyse l'Ifop.

Le parti peut toutefois compter sur ses sympathisants. S'ils sont moins d'un sur deux à considérer qu'il soutient suffisamment le Gouvernement (49%), une majorité pense qu'il est proche des préoccupations des Français (66 %), qu'il a un projet pour la France (64 %) ou encore qu'il a des dirigeants de qualité (62 %).

Sur ces quatre dimensions, "les chiffres observés sont légèrement supérieurs à ceux d'août 2014 où ils atteignaient leur étiage, clôturant une longue chute entamée depuis le début du quinquennat. Cette remontée de l’image du parti s’inscrit en cohérence avec le mouvement d’amélioration partielle de la cote du Président de la République enregistrée après les attentats de janvier 2015", note l'Ifop.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 008 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lu dans Dimanche Ouest France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !