Séisme au Népal : un quatrième Français pourrait être mort | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le bilan officiel fait état de 6.621 morts.
Le bilan officiel fait état de 6.621 morts.
©Reuters

Le décompte tragique

Séisme au Népal : un quatrième Français pourrait être mort

Les autorités françaises sont toujours sans nouvelles de 135 de leurs ressortissants.

Le Quai d'Orsay a rapporté dans la matinée de ce samedi 2 mai qu'une quatrième personne était présumée morte des suites du séisme qui a frappé le Népal, il y a une semaine. Ce serait doncle troisième décès formellement recensé dans la catastrophe par le ministère des affaires étrangères.

Mais, comme une mauvaise nouvelle ne va jamais seule, Romain Nadal, le porte-parole du Quai d'Orsay a ajouté dans le communiqué de presse : "Il est malheureusement à craindre que le nombre de victimes françaises s'accroisse". En précisant : "Le bâtiment hébergeant un groupe de six [de nos concitoyens] présents dans le Langtang ayant été emporté par un éboulement."

En outre, les autorités françaises sont toujours sans nouvelles de 135 de leurs ressortissants au Népal. L'inquiétude est donc vive puisque huit jours après le drame, le gouvernement népalais a indiqué ce samedi ne plus croire dans la possibilité de retrouver d'autres survivants. Le bilan officiel fait état de 6.621 morts.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !