Ségolène Royal : elle se dit favorable à une "remise à plat de l'écotaxe" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Ségolène Royal : elle se dit favorable à une "remise à plat de l'écotaxe"
©Reuters

Déjà une polémique ?

Ségolène Royal : elle se dit favorable à une "remise à plat de l'écotaxe"

En déplacement jeudi à Poitiers, la nouvelle ministre de l'écologie a évoqué les dossiers importants de son ministère, se positionnant prudemment en faveur d'une "remise à plat de l'écotaxe".

Tout juste revenue aux affaires, Ségolène Royal a exposé ce jeudi les objectifs principaux du grand ministère de l'Ecologie dont elle a la charge. Parmi ses nouvelles prérogatives, l'ancienne présidente de la région Poitou-Charentes préconise notamment "une remise à plat de l'écotaxe" : "je ne vais pas être la seule à décider mais je vais remettre à plat les choses pour voir quelles sont les autres possibilités que nous avons pour dégager des financements pour en effet faire les travaux ferroviaires et routiers".

Afin d'aborder efficacement un des dossiers les plus épineux du gouvernement précédent et d'éviter une nouvelle insurrection des "bonnets rouges", Ségolène Royal pourra profiter de son expérience des questions écologiques au niveau local en région Poitou-Charentes.

L'un des instigateurs du mouvement des Bonnets rouges, Christian Troadec, a pour sa part exigé "le maintien de la gratuité des routes en Bretagne et donc la suppression définitive de l’écotaxe". La nouvelle ministre de l'écologie du gouvernement Valls a déjà dû faire preuve d'habileté en affirmant cet après-midi à Poitiers que sa démarche allait à l'encontre d'une "écologie punitive".

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !