Sarkozy, VGE, Chirac: et le président qui (nous) coûte le plus cher est... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Valery Giscard d'Estaing coute chaque année 2,5 millions d'euros à la République.
Valery Giscard d'Estaing coute chaque année 2,5 millions d'euros à la République.
©Reuters

Sacré pactole

Sarkozy, VGE, Chirac: et le président qui (nous) coûte le plus cher est...

Le député PS René Dosière a a étudié le coût des anciens présidents de la Républiques encore en vie.Au total, l'Etat débourse 6 millions d'euros par an pour les entretenir.

6 millions par an. C'est ce que nous coûte chaque année les anciens présidents de la République française, selon les calculs du député socialiste René Dosière. Coupons court au suspens : c'est Valery Giscard d'Estaing qui serait le plus cher. L'homme qui a gouverné la France entre 1974 et 1981 arrive en tête du classement des présidents les plus couteux avec un budget annuel de 2,5 millions d'euros devant Nicolas Sarkozy (2,2 millions) et Jacques Chirac (1,5 million).

Pour comprendre les raisons de cette addition plutôt salée, il faut notamment se tourner vers le personnel mis à la disposition des anciens chef de l'Etat. Car si les anciens présidents bénéficient d'un appartement de fonction meublé au service duquel sont affectés deux personnes, ils ont également droit à deux policiers pour leur protection rapprochée, une voiture de fonction avec deux chauffeurs et sept collaborateurs permanents.

Les dépenses de personnel sont supportées par les ministères, qui mettent à disposition ces collaborateurs "Deux sous-officiers de l'armée de terre et trois sous-officiers de la marine sont mis à la disposition de Valery Giscard d'Estaing pour un coût global annuel, pensions comprises respectivement, de 109 130 euros et 177 566 euros" indique le ministère de la Défense.  

Du côté du ministère des Finances, "un agent pour Nicolas Sarkozy, deux agents auprès de Jacques Chirac, trois agents auprès de Valery Giscard d'Estaing. Coût annuel global en 2013: 511 605,80 euros." D'autres demande du député sont en cours de traitement, notamment au ministère de l'Intérieur.

Pour diminuer ce coût, René Dosière propose plusieurs mesures, notamment qu'un décret prévoit les dépenses supportées par l'État. Ces dernières "devraient être limitées à une durée de 5 ans" et "exclusives de toute rémunération privée - à l'exception des activités intellectuelles (ouvrages par exemple) - et d'une activité politique de premier plan".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !